Annonces Gay DomiAddict GAYSM Hard, plan cul BDSM et Fetish avec des XtremBoys

Annonces DomiAddict plan cul GAYSM

L'antre des dominateurs SM et des XtremBoys gays et Bisex de France, Europe et Afrique du Nord

Ce qui différencie la communauté BDSM DomiAddict, est notre modèle "véritablement gratuit".
L'utilisateur enregistré peut profiter de tous les avantages du site sans avoir à payer un centime, y compris les webcams gratuites, le chat pour adultes et bien plus encore !
En publiant ta PA GRATUITEMENT tu accèdes aux photos et vidéos intimes des autres annonceurs.

CHATURBITE le VISIO-TCHAT des XtremBoys gays et Bisex Hard & fetish free and discreet gay dating: BDSM, Fist, Dog Training, Uro, CBT, Leather ... Hard & BDSM gay chat XTREMBOY ACCES GRATUIT AUX CHATROOMS CLIC ICI


- En créant ta webcam GRATUITE tu peux tchatter en camtocam avec les annonceurs

DomiAddict annonces GAY BDSM adultes utilise uniquement les cookies nécessaires au fonctionnement du site Politique de cookies OK
La première fois de l'ami de ma cousine Histoire gay publiée le 15/06/2024
Hello à tous ! Je vais vous raconter une nouvelle histoire qui viens de se passer en ce mois de Juin 2024. Je me présente Ethan 21 ans de Montpellier. Voici la tant attendue histoire: Je suis sur une application de rencontres, je reçois une sextape d'un garçon de 23 ans qui se décrit « rebeu 23 ans 18 cm ch à se vider plan now » Je réponds en lui indiquant que je serai éventuellement intéressé mais que j'aimerais recevoir une photo (sur mon profil il y en a quelques-unes ). Il m'envoie une photo et la-à surprise. Il s'avère qu'il s'agit d'un très bon ami à ma cousine. Je lui renvoie une photo de ma tête en lui disant tu me reconnais pas ? Il me dit que si, et que justement ça l'excite d'avantages ! Je reste bouche bée, un garçon comme lui je n'aurais jamais pensé. On se retrouve dans un endroit assez reculé en banlieue. Il monte et m'embrasse directement surpris j'ai un mouvement de recul et de la il m'attrape par la gorge et m'embrasse d'avantage. On se caresse et se câline pendant 15 minutes environ. Puis viens le moment fatidique ou il baisse son pantalon et cette objet de désir apparaît sous mes yeux. Je la prend en main un peu, la branle de façon à faire monter légèrement la tension et là il se déchaine. Il m'attrape par la nuque et me force à lui faire une gorge profonde que j'accepte volontiers ! Au bout de 10-15 minutes il me baise hard la gorge comme et me dit « avale, bien et correctement et la prochaine fois on se capte chez moi et je te fais ta fête ». Et il commence à avoir des spasmes assez importants et halète beaucoup en creusant son ventre. Je sents ma gorge se remplir d'une dizaine de jets très abondants qui me remplisse la gorge. Etonné mais bien décidé à tout avaler je fais tout pour éviter d'en perdre une seule goutte et miraculeusement je n'en perd aucune. Après avoir repris ses esprits, il m'attrape la tête et m'embrasse tendrement, et me sort « merci ! C'était ma première fois ». Je lui demande avec un garçon ou en général ? Il me dit « non, non c'est ma toute première fois » Je reste choqué mais agréablement surpris ! Il m'a assuré qu'on se reverrait très prochainement !
(!)
Plan cul avec Karim le pilonneur Histoire gay publiée le 13/06/2024
Je vais parler à la 1ère personne et mettre les vrais ou faux noms, peu importe. Je m'appelle Olivier, j'ai 40 ans, et je suis très soumis. J'aime la domination et me donner à d'autres mecs, vous allez vite le comprendre. Je viens vous conter mes histoires car je suis très fan des vôtres depuis des années et je me suis dit que c'était à mon tour de mettre ma pierre à l'édifice. L'autre jour, je trainais sur un chat et un de mes réguliers, qui s'apelle Karim 50 ans 20x6, donc plutôt appétissant, me contact un dimanche après midi et j'ai beaucoup aimé son approche, je cite : "Tu viens, je t'encule, et tu m'offres ton cul de pute, et tu te casses". Simple, net et précis comme on dit. J'ai répondu: "ok, je serai là dans 30-35" et là pour clôturer il me met : "Fais vite avant que je change d'avis." Ensuite j'arrive chez lui et ….. Donc j'arrive chez lui, il est très cordial, ceci est un jeu entre adultes consentants. Par contre, je rentre moi dans le jeu très vite et me met à poil direct et d'habitude il me dit de me poser sur le lit et là il me dit de m'appuyer sur le comptoir de la cuisine, cul tendu, bien cambré, les jambes écartées, me met du gel, et me pénètre lentement avec sa très grosse queue. Je vous rappelle qu'elle fait 20 cm de longueur, 6 cm de largeur et dur comme du béton. A ce moment-là, je me mets à gémir en continu et essaie de pousser au maximum mon trou afin d'élargir le passage. Je sniffe du poppers aussi. Puis commence les vas et viens et là c'est le comble du plaisir qui m'envahit. Je me mets à couiner en continu et à haleter telle une chienne. Puis il décide de changer et de tenter autre chose, il me demande de m'asseoir sur un siège de comptoir, le cul bien en arrière sur le siège et de rester comme ça. Je m'exécute. Je vous rappelle que j'adore obéir aux ordres et être une bonne cochonne. A ce moment précis il me pénètre d'un coup sec jusqu'au fond, je me suis aplati de suite sur le comptoir et je n'ai même pas poussé de cris tellement ma respiration s'est coupé de surprise et de plaisir, j'avais jamais été pénétré aussi profondément de cette manière et là il commença ses vas et viens. Je couinais, je couinais, sans m'arrêter et lui me disait des mots salaces qui m'excitaient encore plus. La situation ne lui convenait plus, il m'ordonna d'aller me mettre à 4 pattes sur le lit où il enfourna son organe d'une traite et me faisant hurler de bonheur tellement il secoua ma prostate et sentait en moi toute sa virilité d'homme. Mon rôle présumé était désormais complètement assumé, j'étais la chienne, il était le maître, et celà me convenait et j'en prenais énormément de plaisir. Il me fait mettre sur le côté et me pilonna de toutes ses forces, je haletais de manière de plus en plus saccadée et essoufflée tellement ses coups de butoir me faisaient quasi taper la tête contre le mur et lui m'insultant de chienne. Je ne pouvais qu'approuver tellement j'y prenais goût et avais envie de ne jamais arrêter ce moment magique. Il finit par me dire qu'il allait jouir, et à ce moment bien précis, il accéléra les coups de butoir et je me suis mis à hurler la satisfaction que j'éprouvais tant la tension sexuelle était à son comble. Pour finir, je lui ai demandé de vider la capote, pleine à ras bord, sur mes fesses. Comme convenu je me rhabilla avec mon short gris clair et partit de chez lui. Mon rôle était terminé et je partis en prenant ma voiture et s'arrêtant faire une course vite fait sur la route jusqu'à chez moi. Arrivé chez moi je me vis dans le miroir, j'avais le derrière trempé et il était difficile de ne pas comprendre ce que c'était tellement ça se voyait à travers le tissu que je m'étais fait souillé l'arrière train. Qu'ont pensés les gens pendant les courses? Certains regards étaient bizarres.. Je compris mieux pourquoi et me sentais honteux et excité en même temps que peut être un daddy se dit dans son coin "mais quelle chienne celle là" et se branla discrètement sur moi une fois rentré chez lui. Voilà, cette histoire vraie avec Karim est arrivée à sa fin, j'en ai plein d'autres avec lui ainsi que d'autres que je me ferai un plaisir de vous conter une autre fois. Gros bisous à tous. Olivier
(!)
Je te montre ma grosse bite de rebeu
Je suis un lascar rebeu qui a de quoi te faire saliver. Dans mon survet y a un gourdin de bled qui fait 18cm au repos et 24cm une fois le monstre réveillé. Quand je me balade dans la rue, ma grosse queue circoncise attire les regards de partout, car on la voit bien remplir mon joging puma même à 10m de distance. Tkt mec, t'auras le privilège de te rincer les yeux aujourd'hui sur ma grosse bite de rebeu, car je n'ai pas de gêne à sortir mon gros zob arabe et à l'exhiber avec fierté. Fait toi plaisir, met toi à genoux et ouvre bien la bouche pour voir mes 24cm grossir. Je me déplace chez toi ou dans la nature pour te donner l'occasion de jouer avec une des plus belle bite d'arabe. Contacte-moi pour connaitre mes conditions.
(!)
Tentation rebeu black Nantes
Bonjour ou bonsoir, tout dépends de l'heure ou vous me lisez. Jeune homme rebeu black, discret, doux, fougueux et passionné. Je vous propose de vous évader avec moi au temple du plaisir, je suis passif et actif, je reçois que des hommes ou couples respectueux avec une hygiène irréprochable. Contact et conditions par le chat. Je n'accepte pas les gens irrespectueux.
Cherche homme black ou rebeu
Bonjour je m’appelle Stéphane, je vis à côté de Montpellier. Je cherche à passer un moment très sensuel avec un homme ayant entre 25 et 55 ans… Avec une préférence pour les hommes blacks ou d’origine maghrébine. Je suis passif et très sensuel. Je mesure 1, 70 m pour 60 kg. Plutôt mince donc. J’ai la peau douce et je suis imberbe. J’adore embrasser, qu’on me caresse, prendre du plaisir dans la sensualité et l’intensité. Vous pouvez me contacter via le site… Si vous avez WhatsApp vous pouvez même laisser votre numéro pour que je puisse vous contacter. Je suis très discret… Dans la discrétion il y a encore plus de plaisir. À très bientôt j’espère.
Live Chat gratuit avec des CrunchBoys français
Rebeu soumis à défoncer
Bonjour jeune beur soumis, ouvert à tous et aime la bite, vous pouvez me faire ce que vous voulez sur Reims et région. J'ai des accessoires et ce que je veux c'est qu'on me fist et me pisse dessus.
Plan cul avec des beurs gay et bisex en direct live
Je suis un homme bonne bite, je cherche belle fesses à baiser
Salut homme bonne bite, je cherche belle fesses à baiser merci. Je peux me déplacer. Intéressé? Tchat Ici ou message par mail avec tes photos ici.
Sludo larbin obéissant dressé par un rebeu dominateur - Histoire gay publiée le 04/06/2024
Salut les mecs, c'est Sludo la bonne lope à rebeu. La suite de mon initiation à la soumission par un BG hétéro rebeu sportif et vicieux. J'ai encore le goût de son jus au fonde ma gorge... mmm... Après avoir bien niqué ma bouche, il veut que je le masse. Allongé sur mon lit, il a juste son short de sport et ses chaussettes blanches. Je kif masser surtout quand le corps du mec est bien musclé, ça me fait grave fantasmer. (Je vous raconte pas le nombre de potes hétéros que j'ai massé sans que ça aille plus loin, mais qui m'ont fait mes scénars de branlettes...) Là je commence par le dos assis sur son cul. Il a la peau chaude d'un mâle bourré de testostérone. Il a l'air de kiffer vu les légers râles qu'il fait. Je m'applique du mieux que je peux, j'ai peur que s'il ne kif pas il se barre et aille chercher une meilleure lope. Je passe aux cuisses, dures comme de l'acier et couvertes de poils noirs bien drus, j'ai envie de lécher mais j'ose pas, je masse, je descends sur les mollets, puis les pieds à travers ses chaussettes. Là je me lache un peu et je pose ma bouche de chienne sur ses orteils. Il donne un coup et m'enfonce son pied dans la geule, en criant kahba avale ! T'es vraiment une grosse chienne, tu vas bouffer mes ieps jusqu'à baver. Wesh, montre de quoi t'es capable ma petite cousine. Vas-y étouffe toi dessus. J'obéis, le tissu des chaussette est rèche mais je veux trop lui faire plaisir. J'essaie de prendre tout son pied, il donne des coup avec l'autre sur ma tête. J'ai l'air débile mais à ce moment, je m'en fous. Je veux juste qu'il soit fier de moi et pouvoir regoûter à son jus ! Je bave partout, sa chaussette est trempée. Il me dit de me mettre à plat ventre au sol, à ma place de kahba et se lève pour m'écraser la gueule avec son pied trempé en lachant un ptit mollard au passage. Puis il se recule. Vas-y, rampe sale larve, vient chercher le pied de ton boss. Je rampe vers lui et l'entend se racler la gorge profondément. Quand je suis arrivé à ses pieds, il me crache un épais mollard sur la gueule, je sens la bave du boss me couler dessus. Tu mérites même pas mon sperme en fait, je vais te nourrir aux mollards et à la pisse ! Allez, vient me masser les cuisses avec ta gueule pour bien étaler ma bave que ça te rentre bien dans ta peau de salope. Il se rassoit au bord du lit et je viens lui caresser l'intérieur des cuisses avec ma joue humide. Il en rajoute un peu au fur et à mesure. "Suis grave sensible ma pute. Si tu bosses bien tu vas me faire triquer et après je te démonte, tu vas pleurer !" Je m'applique comme une bonne salope et je vois son short se tendre, il a l'air bientôt prêt à resservir.... je sens un frisson d'angoisse et de désir qui me parcourt la colonne vertébrale... je sais qu'elle va me faire mal en entrant sa grosse teub, c'est le plus gros calibre que j'ai jamais vu. Je pose ma main sur le paquet, mais je reçois une grosse baffe dans ma geule. - Vas-y, qui t'a dit de me toucher la teub ? Pardon je dis tremblant. Bim deuxième baffe plus forte. Pardon qui sale pute ? Pardon boss, je dis effrayé. Regarde-moi sale chienne, t'es vraiment mal dressée. Vas-y regarde moi dans les yeux ! Ouvre ta bouche ! et il me crache un bon mollard dedans. Voilà, tu vois, moi je donne les ordres et toit tu obéis. Tu touches ma teub que quand je te l'ordonne ! Compris ? Sinon je me barre et tu pourras te doigter tout seul. Oui boss, pardon boss. C'est pa mon genre de me laisser faire d'habitude, mais là je suis prêt à tout pour qu'il se calme et reste avec moi. J'ai envie de lui appartenir, de le faire kiffer le plus possible. Il me demande de le masser à nouveau et se remet sur mon lit, en me montrant son cul hyper poilu. Vas-y sur les cuisses et les fesses. Applique toi bien kharba ! J'ai couru toute la matinée à l'entraînement. Je reprends le massage, ses poils noirs me font tellement saliver, c'est ouf. JE décide de me lacher à nouveau et commence à lécher ses cuisses en remontant vers sa raie. Il dit rien. J'arrive au début de la raie, ça sent le mâle telllement puissant, ça me shoot plus que du poppers. Et là je sens sa main qui me plaque la tête contre son cul. J'ai le nez dans la raie, je peux plus respirer. Je peux juste sortir ma langue pour lécher. Voilà c'est bien tarba ! Tu commences à me comprendre sans que j'ai besoin de te parler ma pute. Je vais te dresser, m'obeir ça va devenir un réflexe. Je lèche sa raie, sa rondelle. C'est trop bon c'est tellement poilu, j'adore ce moment. Au bout d'un moment il se retourne et je me retrouve face à sa teub méga bandée. Regarde sans touche sale chienne ! Tu vois ce qui se passe quand tu bosses bien ? Tu vois ma queue là elle est contente. Tu vas avoir ta récompense. Allonge-toi sur le lit et écartes tes fesses avec tes mains. J'obéis, hyper angoissé, j'espère qu'il va me dilater avec ses doigts d'abord. Puis je le sens s'allonger de tout son poids sur moi et frotter sa teub sur mon trou. T'inkiet cousine, je joue juste avec le gland. Je sens qu'il mouille, et continue à bien frotter, tout en appuyant de plus en plus. Mais mon cul est tout serré, il s'ouvre hyper lentement. A un moment, il se relève, crache sur mon cul deux bons mollards et rappuie sa teub dessus. Ca va jamais passer je pense. Mais il appuie plus fort et d'un coup rentre au fond alors que je crie de douleur. C'est hyper dur, et mon anus se contracte en spasmes par réflexe. Il me fout sa main sur la geule et me susurre à l'oreille : c'est bien ma petite cousine, tu me fais grave kiffer là. Ton trou je le nique quand je veux, t'a pas besoin de préparation. C'est encore meilleur comme ça. J'ai toujours hyper mal et j'essaie de me dégager, mais il me sert encore plus fort avec ses bras et commence à me baiser. Je peux juste subir et j'essaie de me détendre, me concentrer sur la sensation de son corps chaud et musclé qui me colle. Suis une pute, une vraie grosse pute à rebeu. Faut que je m'y fasse. Il accélère ses mouvements et me fait cambrer en me tirant la tête par les cheveux. Bonne kharba ! Bien cambrée comme une chienne. Je kif ton cul bien bombé et bien accueillant. Tu vas être mon vide couilles attitré ! Il me retourne sur le dos et me la remets d'un coup sec, la douleur est moins forte mais je crie quand même. Il me donne une baffe et me fous sa chaussette dans la gueule. Là c'est le bouquet final, il se déchaîne dans mon cul , baffe crachats, insultes. Il a tellement la rage, je sens sa bite hyper raide en moi. Je suis plus que l'extension de sa teub. Je vais te féconder ma petite kharba, tu vas m'avoir en toi, pour bien que tu t'imprègnes de ton maître. Et là un dernier coup et se vide tout au fond de moi, en râlant comme un vrai mâle. Il finit par sortir de mon cul la bite encore raide et me fait tout nettoyer comme une chienne. Je lèche le sperme sur sa teub et la sueur sur ses couilles. Il me tient par les cheveux en me dirigeant la tête vers les endroits à nettoyer. Puis il me repousse d'un coup en me faisant tomber à terre. Et me dis : j'ai faim, va me faire à manger kahrba ! Après m'avoir longuement démonté la chatte et nourri une fois de plus de son bon jus de mâle, il m'a demandé de lui faire à bouffer. Le mec prend ses aises chez moi. Heureusement que j'ai l'appart pour moi tout seul tout le week-end... Je suis dans la cuisine, le cul éclaté, le goût du sperme dans la bouche, en train de m'activer pour préparer un bon plat de pâtes. Lui s'est installé tranquille dans le canap et se fume un petit joint. Je me dis : "Comment j'en suis arrivé là, à faire le larbin pour un mec ?" Mais dès que je me repasse le film des deux dernières heures, ma chatte de lope frémit, et je sais très bien pourquoi je lui obéis. Ce mec est un vrai mâle alpha. On n'a pas d'autre choix que de se soumettre à lui. Son corps musclé, ses poils bruns, son odeur musquée et sa peau qui suinte la testostérone... Ça me fait bander direct pendant que je remue les pâtes. Je lui dis : "C'est bientôt prêt boss." Il répond : "C'est bien ma petite kharba, tu bosses bien. Mais par contre, j'ai très faim donc tu fais qu'une assiette avec tout pour moi. Et si tu es sage, je te donnerai les restes." Je suis choqué, j'ai grave la dalle aussi, mais je me dis que c'est un jeu et qu'à la clé il y a potentiellement encore la possibilité de sentir sa bite me niquer. Je lui apporte l'assiette sur la table basse. Il m'ordonne : "Allonge-toi à mes pieds, je vais te donner de quoi bouffer." Et il m'écrase la gueule avec ses pieds nus. "Lèche, fais ta chienne, lèche bien ma pute", pendant qu'il commence à manger. Je m'applique du mieux que je peux. Ses pieds sont bien grands. Je passe la langue entre les orteils, je les gobe. Il m'enfonce le pied dans la gorge pour me faire gagger. "Faut que ta gorge s'habitue à mon gros calibre ma salope, c'est ma nouvelle maison. Matin, midi, soir, je vais t'étouffer avec." Ça me fait triquer grave de l'entendre décrire sa domination sur moi comme ça. Ça me donne envie de lâcher mon taf pour devenir sa petite kharba attitrée et être toujours prête à le satisfaire. Je sais qu'il a de gros besoins, il rigole pas quand il dit "matin, midi, soir". Ses couilles sont de vraies machines à foutre. Je viens de le constater : en deux heures, il m'a déjà bien nourri. "T'as faim ma kharba ?" demande-t-il. "Oui boss !" je réponds. "Tu veux des pâtes ?" - "Oui s'il te plaît boss." Alors va chercher batard, et il jette une pâte sur le parquet. Baisse ton froc et vas-y a quatre pattes salope pour m'exciter un peu. Sans penser que je suis ridicule, j'obéis direct, espérant que sa bite est en train de recharger et qu'il va vouloir de moi encore. Je me laisse rabaisser sans problème, je suis devenu accroc à ce mec, c'est ouf. Prend la dans ta geule de chienne sans la manger et vient voir ton boss qu'il te donne la sauce. J'arrive devant lui et il me crache à la gueule, ça coule sur la penne, et il me dit d'avaler en rigolant. Il kif m'humilier, voir comment je suis prêt à tout pour le satisfaire. C'est bien ma pute, tu as vraiment aucun honneur. Tu me fais pitié, une vrai sous-merde, juste bonne à servir un vrai mâle. Va me chercher une bière kharba et dépêche toi ! Quand je reviens avec, il a posé son assiette par terre avec le reste de pâtes. T'as encore faim ma petite kharba ? Oui boss. Finis mes pattes mais tu fais ça comme une vrai chienne, a quattre pate et sans les mains. OK ? Oui boss. On dit MERCI BOSSSS qu'il gueule et me donne une grosse gifle. Puis il crache trois gros mollards sur les pâtes pour me les assaisonner et me plaque la gueule dans l'assiette. ça me colle sur les joues. BOUFFE SALE CHIENNE ! J'attrape les pâtes avec ma gueule, pleine de de sa bave qui va devenir mon nouvel complément alimentaire j'ai l'impression. C'est ouf comme t'a aucun respect pour toi même. Un vrai larbin, j'adore. Là je me rends compte qu'il a filmé toute la scène... la honte... Je le regarde terrifié. TU VOIS MA KHARBA, maintenant tu m'appartiens, si tu me fais chier je balance la vidéo sur le net... Allez, maintenant viens dans les chiottes que je continue ton dressage ! La suite à la pisse au prochain épisode. Si vous kiffez, n'hésitez pas à me parler sur chaturbite.fr ou xtremboy.eu , SLUDO.
Je prête ma lope à un bourrin arabe ou black
Comment ça va les gars ? Pour ceux qui m'ont déjà rencontré en Belgique, vous savez que j'adore les lopes et les mises à dispo. Que je filme mes plans culs et ceux des autres et c'est pas pour rien : je kiffe mater. Je pense que vous aussi ! Bref, une de mes meilleures lopes, une petite chienne colombienne sur la photo 28 ans m'a fait comprendre que je pouvais en faire ce que je voulais. Elle me dit avoir besoin de bites. Le genre de trucs qu'il faut pas me dire deux fois. Je cherche donc un gros bourrin si possible arabe ou black, rebeu ou style racaille bien virile OK. Un gars qui ne peut pas résister à une chienne trop bonne avec un cul d'enfer prêt à l'emploi.
Plan cul avec des beurs gay et bisex en direct live
Jeune rebeu domi recherche homme soumis
Bonjour à vous, Je suis Maitre Redda, Arabe Dominant de 24 ans, expérimenté et élégant à la recherche d'un soumis à la hauteur de mes exigences. Je suis une Mâle Alpha, et cela, vous le sentirez tout de suite. Votre envie de vous mettre naturellement à genoux sera irrépressible. Maitre_r42 sur chaturbate
Rebeu tbm actif viril reel domi endurant queue large
Rebeu sportif endurant bonne queue raide et dur domi reel directif. Queue large et dur j'adore les soumis. Je reçois ou me déplace sur Montpellier. Tchat de préférence...
Vas-y, viens me sucer à fond je te file une masterclass, n'oublie pas ta master
Je suis rebeu domi, je kiffe soumettre un cefran pour lui apprendre à bien pomper ma bite d'arabe en gorge profonde. Tu viens chez moi (dans ma cave) tu obéis et tu devras être totalement accro à ma bite tant que je le voudrais, si tu te sens pas capable, vire de là. Il va falloir la mériter, je te file mes conditions en MP. Rien à foutre de ta gueule ou ton âge.
Rebeu domi pour Barbu soumi
Je cherche un barbu soumis max 35 ans contact moi pour recevoir ta convocation dans un parking en vue de profiter de ta bouche et de ton cul. T'aura pas un mot à dire. Tu seras obligé de sucer ma grosse bite d'arabe, tu devras obéir à la voix de ton boss. Si c'est exactement de ça dont tu as besoin, je vais te faire kiffer prévois un petit cadeau.
Plan cul avec des beurs gay et bisex en direct live
Mon pote ahmed est une bonne passive !
Mon pote Ahmed aime se faire défoncer par un mec baraqué. Son petit cul est bien rond. Une bonne défonce pour amateur costaud de beau cul de beur passif !
Plan cul avec des beurs gay et bisex en direct live
Barbu soumis a envie de se faire dominer par un arab
Barbu maghrébin soumis a envie de se faire dominer par un rebeu. Je rech un rebeu alpha bien domi à l’affût d'un bon cul de femelle. Je kifferai un rencard dans le sous sol d’un bâtiment de la cité. Je suis une lope qui aime se mettre a genoux devant une belle queue de rebeu debout devant moi, le voir sortir son zob du survet, prêt à se le faire lustrer par mes lèvres charnues pour avaler chaque centimètre de sa tige. Pour combler encore plus mon master, j'aime malaxer les couilles et je deviens une bonne suceuse qui salive à mort. Mon but est de te donner envie de te frayer un chemin entre mes petites fesses serrées, humectées de salive, ma rondelle sera prête a accueillir ton zob pour que tu l'insère en profondeur et me faire gémir de plaisir… Ou de douleur ! Je te ferai monter au septième ciel comme moi. Tu pourras me baiser comme une poupée gonflable. Lorsque tu seras prêt à lâcher ta sauce c’est sur mon visage que j'aimerai que tu déverses ta semence, j'attendrai ma récompense la bouche bien ouverte. Je finira par saisir ta bite d'arabe et la nettoyer avec ma langue en léchant les dernières gouttes de sperme qui sortiront de ton gland.
Plan cul avec des beurs gay et bisex en direct live